SERGE RUAUD    
Je ne sais pas combien, mais j’en ai bu des verres,
Sans jamais dire merci,
Et je ne payais pas à ce bistrot d’en face
C’étaient de mes voisins
Ceux que je préférais,
C’étaient de mes voisins
C’étaient de mes amis...

J’étais en quelque sorte et le fils et le frère
Celui qui leur manquait
C’étaient là mes enfants avec vingt ans d’avance,
Chaque plaie, chaque bosse,
On a tout réparé,
Quand on joue, qu’on est gosses
Il faut tout partager

L’amitié est encore dans le monde
La seule chose qui ne change pas,
Et chacun peut y danser sa ronde,
Et chacun peut vivre à son pas.

S’il faut tirer un trait sur ce passé
Avec l’encre aux regrets,
Cette encre à bon marché ne séchera jamais
Et sur la grande piste
On tournera encore
Si le public est triste
Je sais bien qu’il a tort

L’amitié est encore dans le monde
La seule chose qui ne change pas,
Et chacun peut y danser sa ronde,
Et chacun peut vivre à son pas.
Toi mon frère et toi la soeurette,
Vous pouvez prendre vos chemins,
Ce sera toujours jour de fête
Quand on se serrera la main
Quand on se serrera la main…
 
      L'amitié - 1974  
Accueil
Spectacle
Biographie
Discographie
Chansons
Actualité
Photos
Vidéos
Livre d'Or
Coups de coeur
 
 
  Amis d'enfance  
A Christine et à Philippe, indéfectiblement !
Contacts ISCW : T-702.112.732.4 / Album “Un instant d'éternité” - SDRM n°: 84348