SERGE RUAUD    
Sarah,
Jolie sabra,
Je n'oublie pas tes bras,
Des vacances d'été
Décidées
Sous un ciel écrasé
D'un bleu immaculé
Aux chemins creux de la Galilée

C'était après la guerre
Trop courte pour la faire
Tu croyais que c'était la dernière
Sarah,
Jolie sabra,
Si tu savais le froid
De la vie
A Paris
Sans toi.

Les vergers en fleurs
Et les bains de minuit,
La main sur ton coeur,
Des serments pour la vie,

Mais toujours sur cette terre
Les soldats réclamés,
Des convois militaires
Que la foule acclamait,

Si je penche pour Israël
C'est que souvent je pense à elle,
Si je pense à Jérusalem
C'est que peut-être, c'est là qu'elle aime

Sarah,
Jolie sabra
Ma reine de Saba
Mon amour de hasard
Et d'espoir,
Si tu savais le froid
De la vie
A Paris
Sans toi.
 

 
      Sarah - 1978  
Accueil
Spectacle
Biographie
Discographie
Chansons
Actualité
Photos
Vidéos
Livre d'Or
Coups de coeur
 
 
  Amour de guerre ou de... vacances  
Et si j'avait fait la Guerre des Six Jours ?
Contacts ISCW : - SDRM n°: