SERGE RUAUD    
Y’a des pays petits matins
Que les hommes ne voient jamais,
Sauf un par un bien alignés
Contre un mur gris, exécutés.

Y’a des pays Volga
Des ghettos Varsovie,
Des télés Santiago,
Des villes Place Rouge,
Y’a des pays où rien ne bouge,
On fusillerait une idée,
Y’a des matins quand tout est rouge,
On y pendrait même l’été.

Y’a des pays, rêves si grands
Qu’on y « soirée pour Shah d’Iran »
Et des retours d’Ayatollahs,
Mais ne se ressemblent-ils pas ?
Y’a des pays fêtes-soldats,
Défilés, marche au pas,
Où des sorciers désemplumés
Viennent parler à la télé

Y’a des pays petits matins
Que les hommes ne voient jamais,
Sauf un par un bien alignés
Contre un mur gris, exécutés.

Y’a des pays polka,
Des pays crucifix,
Des climats Chicago
Aux crimes ex-aequo,
Y’a des matins, c’est Indira,
Le soir, ça n’est plus Ghandi,
Et des bravos aux U.S.A.,
Où sont passés les Kennedy ?

Y’a des pays ou le printemps
Ne dure jamais très longtemps,
Où l’on meurt de révolution,
Où l’on tue pour une chanson,
Y’a des pays « Allah est grand »
Et les esprits si petits
Qu’on y est plus intolérant
Qu’on ne l’est déjà par ici

Y’a des pays petits matins
Que les hommes ne voient jamais,
Sauf un par un bien alignés
Contre un mur gris, exécutés.

Y’a des pays Volga
Des ghettos Varsovie,
Des télés Santiago,
Des villes Place Rouge,
Y’a des pays où rien ne bouge,
On fusillerait une idée,
Y’a des matins quand tout est rouge,
On y pendrait... même l’été !
 
      Y'a des pays - 1993  
Accueil
Spectacle
Biographie
Discographie
Chansons
Actualité
Photos
Vidéos
Livre d'Or
Coups de coeur
 
 
  Y'a des pays où rien ne bouge, on y fusillerait une idée  
De l'égalité des chances...
Contacts ISCW : T-003.695.006.7 / Album “Chez nous” - SDRM n°: