Est-ce que tu sais ?

A Josyane...

Dis, est-ce que tu sais
Est-ce que tu sais le mal que c’est...
Ta voix qui décide au téléphone
« Chéri, moi j’abandonne,
Je n’y suis plus pour personne
Ce n’est donc plus la peine que tu sonnes »

Dis, est-ce que tu sais
Est-ce que tu sais le mal que c’est...
D’avoir tout quitté pour être prêt,
Et de se retrouver
Tout seul ici au bord du quai
A l'heure où l’on allait s’embarquer

T’as tout cassé,
Débarrassé,
Tout effacé,
De tes promesses, de nos serments…
T’as tout volé,
Tout exilé,
D’nos vies d’amants,
Pour retrouver ta vie d’avant…

Dis, est-ce que tu sais
Est-ce que tu sais le mal que c’est...
Pas d'jolie photo dédicacée,
Pas de baisers collés
Ou de p’tits cœurs sur beau papier,
Pas de lettre de toi, rien du passé...

Dis, est-ce que tu sais
Est-ce que tu sais le mal que c’est...
Ces nuits d'insomnie peuplées de toi,
Du souffle de ta voix,
De tes baisers, de tes endroits
Qui s’en retournent à un autre que moi…

T’as tout cassé,
Débarrassé,
Tout effacé,
De tes promesses, de nos serments…
T’as tout volé,
Tout exilé,
D’nos vies d’amants,
Pour retrouver ta vie d’avant…

Dis, est-ce que tu sais
Est-ce que tu sais le mal que c’est...
De vieillir pour rien les mois d’après,
Et le cœur à l’arrêt,
De faire semblant de n’plus t’aimer
Comme si l'bonheur ça pouvait s'oublier

T’as tout cassé,
Débarrassé,
Tout effacé,
De tes promesses, de nos serments…
T’as tout volé,
Tout exilé,
D’nos vies d’amants,
Pour retrouver ta vie d’avant…

T’as tout cassé,
Débarrassé,
Tout effacé,
De tes promesses, de nos serments…
T’as tout volé,
Tout exilé,
D’nos vies d’amants,
Pour retrouver ta vie d’avant…

Dis, est-ce que tu sais le mal que c'est ?

1975 - ISCW : en cours
Album "Fin du livre"

   Est-ce que tu sais ? (en cours d'enregistrement)