SERGE RUAUD    
Planté là devant le piano,
Je laisse passer le temps,
Je laisse passer le temps,
Qui veut bien de moi,
Qui me laisse roi
De mes envies,
De mes plaisirs et de ma vie.

Planté là devant le piano
J'invente tout ce que je veux,
Je fais le monde que je veux,
Rien qu'une île
Tranquille
Belle et difficile
Mieux vaut rire peu
Mais rire quand on veut.

La frontière est minime
Entre sagesse et folie,
Si bien que j'ai traversé dans les deux sens
Sans trop savoir de quel côté je reste
Sans oser faire le moindre geste
Qui ferait mauvaise impression.

Non, je ne suis pas fou,
Je n'ai encore tué personne,
Ce n'est pas l'envie qui me manque,
Question de peur ou de moyens...
Non, vous ne m'enfermerez pas,
On n'enferme pas la musique,
Les âmes tendres et romantiques
Ne s'attachent pas par un bras.

Planté là devant le piano,
J'ignore le monde entier
Je me fous du monde entier,
Et la rue soudain
Ne fait plus de bruit,
Et c'est la nuit,
Et c'est demain,
Et c'est la vie.

Je joue toujours plus fort
Et toujours et encore,
Y'a plus d'amour, y'a plus de mort, y'a la musique
Mais je sais bien qu'il n y'a rien à faire
Je ne vis pas en fonctionnaire
J'en connais qui n'aime pas ça...

Mais planté là devant le piano,
Je laisse passer le temps,
Je laisse passer le temps,
 
      Planté là... - 1975  
Accueil
Spectacle
Biographie
Discographie
Chansons
Actualité
Photos
Vidéos
Livre d'Or
Coups de coeur
 
 
  Qaund un musicien s'enferme avec son piano  
Du gouffre de l'absence (à Nicole)
Contacts ISCW : / SDRM n°: